SMS Martinique : retrouvez les secteurs économiques utilisateurs de SMS pro dans cette région. les informations complêtes des SMS d’alertes, des campagnes SMS et du développement de la relation client envoyés depuis la plateformeTextingHouse. Tout savoir sur le SMS Martinique…

Communiquer pour fidéliser, alerter et promouvoir, telle est notre conviction ! Grâce à notre nouvelle plateforme SMS simple et fiable, envoyez des sms en toute simplicité, sans abonnement, sans engagement. envoyez des SMS à partir de 0,05 € l’unité et bénéficiez de toutes nos fonctionnalités sans cout supllémentaire : personnalisation de l’émetteur, compte multi-utilisateur, importation et gestion de contacts simplifiée etc…

Notre extension sms pro TextingHouse est disponible ici :
Également disponible sur :

Sms Martinique : démographie, économie

Région située dans les Antilles françaises, l’île est située à 7 641 kilomètres de Paris. Sa superficie est de 1128 km2 avec une population de 376 847 habitants (Parlement Européen). La Martinique fait face à une à une baisse de 0,6% de sa population, une tendance amorcée en 2005. A travers cet article, nous reprenons des données économiques et démographiques qui apportent un éclairage sur les résultats de la consommation de SMS Martinique.

Sms Martinique : secteur par secteur

Afin d’étayer ce que peut représenter l’activité sms Martinique par les pro, il est utile de mettre quelques données économiques en toile de fonds de ces résultats.

Pour la deuxième année consécutive, la croissance reste faible en 2016 selon l’INSEE avec une évolution positive de 0,4% par rapport à l’an passé. Les résultats sont sensibles à l’activité de la SARA qui lors de son arrêt en 2013 avait impacté les chiffres annuels du département. Selon L’IEDOM,

Sur le plan économique, la reprise des investissements est timide et ne revient pas à son niveau de 2009 avant la crise. La consommation des ménages se maintient, marquée par la faible évolution des prix (-0,2%). Les grandes enseignes déclarent une activité plutôt stable avec un léger repli du CA de 0,8%. Les importations progressent dans leur ensemble de 1,2 à 1,5% selon le type de bien importé. Le marché des véhicules neufs pour les particuliers re-décolle avec une progression de 9,8% des immatriculations sur le territoire.

Le secteur de l’emploi progresse avec une baisse des demandeurs d’emplois de 5,1% dont un dynamisme particulier pour les moins de 25 ans dont l’évolution atteint la baisse de 11,3% et les chômeurs de longue durée supérieure à un an qui baisse de 15,5% et de 14,9% pour la tranche des demandeurs d’emploi depuis plus de 2 ans. Cependant la baisse et le vieillissement de la population se font sentir dans ces résultats avec une progression du nombre de demandeurs d’emploi de plus de 50 ans de 2,1%.

Les importations progressent de 2,1 % hors activité de la SARA et les exportations sont à la hausse avec une augmentation de 7,3%.

Sur le plan micro économique les secteurs affichent des résultats hétérogènes comme l’agriculture qui a souffert d’intempéries. L’activité de la banane a souffert particulièrement avec une baisse de la production de 9,8% et une baisse de la canne de 20,1% sans pour autant pour cette chaine chaine de valeur affecter l’activité distillerie et expéditions qui affichent des hausses respectives de 1,1 et 4%.

Le BTP et l’industrie souffrent en 2016 avec une baisse de 6% des délivrances de conformités électriques pour les maisons neuves et une baisse d’activité des cimentiers de 8,4%.

Le secteur du commerce qui représente 49,2 % de la valeur ajoutée s’inquiète de la fin des petits commerçants (face aux enseignes nationales) qui ne peuvent faire face à leurs charges et qui manquent de trésorerie avec l’allongement des délais de paiement.

Le retour des touristes (+5%) booste l’activité des services sans pour autant affecté l’activité hôtelière qui fait face au développement des petites locations saisonnières. L’activité bancaire continue son déploiement avec une augmentation des encours de crédit de de 3,4% particuliers et entreprises.

Sms Martinique : le secteur des télécommunications

SMS Martinique Anse Saint AnnePour l’activité sms Martinique, nous nous appuyons sur les données de l’ARCEP qui publie chaque année un rapport pour les RUP. La Martinique à l’instar de la Guadeloupe et et de la Guyane connait un repli de ses revenus liés à la téléphonie fixe et internet bas débit. Les martiniquais passent en moyenne environ 5 heures d’appels fixes par mois. Les revenus hauts débits de l‘internet progressent eux de 9,7%.

Sur le marché des services mobiles, la baisse généralisée du nombre de cartes SIM en circulation s’applique aussi à cette région qui voit le nombre de ses cartes prépayées diminuer de 20,3% alors que les cartes par abonnement progressent de 2,5%. Le taux de pénétration des services mobiles atteint les 141% avec un repli de 11point par rapport à 2015. ce résultat est à mettre en lien avec 2 paramètres :

  • la progression des offres de forfait,
  • la baisse de population.

Le volume de minutes sortantes depuis les mobiles est 1248 millions. Soit environ 3H05 par mois et par habitant. La consommation mensuelle moyenne de données depuis les réseaux mobiles : 385 Mo. Les martiniquais envoient en moyenne 60 sms par mois avec un volume total de 409 millions de SMS. Tous comme les autres départements, le volume général de sms est en baisse. Mais il ne reflète pas le dynamisme économique des professionnels du mass média qui continuent de progresser à la fois en nombre et en qualité. Les chiffres que nous avons pu enregistrer au sein de notre activité indiquent une hausse des sms pro avec un nombre de sms alerte en nette progression. ces chiffres sont à rattacher à plusieurs phénomènes :

  • les intempéries qui nécessitent de communiquer rapidement pour organiser la logistique de transport de passagers,
  • les établissements scolaires et les transporteurs.
  • le secteur marchand marque aussi son empreinte avec la prise de conscience du coût de ces communications face aux autres médias,
  • le développement des services à la personne.

A suivre donc !

Vous pouvez retrouver les articles sur les autres TCOM ainsi que des conseils et astuces pour mener vos campagnes mailing sms sur  :